D'où viennent ces croûtes dans le nez si désagréables ?

D'où viennent ces croûtes dans le nez si désagréables ?

Qu'est-ce qui provoque des croûtes dans mon nez ?


Des croûtes peuvent apparaître sur n'importe quelle partie de notre corps - y compris à l'intérieur de notre nez.

Le mucus séché et durci peut fréquemment être assimilé à une croûte et est un phénomène extrêmement fréquent dans nos narines.

Mais il existe d'autres types de plaies et de croûtes dans le nez, qui peuvent être constituées de sang séché. Celles-ci s'avèrent plus douloureuses et nécessitent du temps pour guérir.

Quelles sont les causes des croûtes dans votre nez ?


Il existe un certain nombre de causes différentes qui peuvent entraîner la formation de croûtes dans le nez, notamment :


Inflammation due aux allergies


L'inflammation des voies nasales peut provoquer des croûtes, et les allergies représentent les causes les plus fréquentes de l'inflammation dans nos narines. Les symptômes d'allergies liés sont les yeux larmoyants, la peau qui démange.


Traumatisme


Les traumatismes du nez ou des voies nasales peuvent endommager la peau délicate de la narine, entraînant des saignements et des croûtes. Un traumatisme peut être consécutif à un frottement, une égratignure ou un coup.
Même l'habitude de curer votre nez peut entraîner la formation de croûtes par traumatisme. Si cela se produit, ne tentez pas d'arracher la croûte car cela entraînera la formation d'une nouvelle croûte.


Herpès


Le virus de l' herpès simplex peut provoquer des boutons de fièvre sur les lèvres et dans la région nasale, qui se transforment en croûtes quand ils guérissent. Ces boutons de fièvre sont souvent douloureux et peuvent nécessiter des crèmes anesthésiques. D'autres symptômes de poussées d'herpès sont observés comme des picotements de la peau, un léger gonflement et des abcès liquides se transformant en croûtes au terme d'environ 8 à 10 jours.


Variations climatiques


La sécheresse environnementale provient souvent d'un changement de climat (surtout en hiver). et peut provoquer des plaies de la peau à l'intérieur du nez. Cela peut causer de micro saignements, qui se transforment alors en croûtes.


Sinusite


La sinusite est définie comme l'inflammation et le gonflement des sinus. Elle peut causer des saignements et des croûtes dans les voies nasales en raison de l'irritation. Le gonflement peut également provoquer l'obstruction du liquide dans les voies nasales, ainsi que d'autres résidus comme la poussière. Ces pièges ainsi constitués peuvent durcir et ensuite former des croûtes. La sinusite allergique tout autant que la sinusite chronique sont concernées.
La sinusite peut être causée par des infections respiratoires, un cloison nasale déviée, et même des allergies.


Utilisation chronique de sprays vasoconstricteurs


L'utilisation intense de vaporisateurs nasaux vasoconstricteurs destinés à éviter la rhinorrhée est souvent la cause d'une sécheresse excessive dans les voies nasales entraînant plaies et la formation de croûtes. Pour éviter cela, vous pouvez utiliser une solution hyperthermale naturelle isotonique (RHINYL) en plus des vasoconstricteurs pour conserver les voies nasales humides.

Comment diagnostiquer la cause des croûtes dans le nez ?

Si vous avez des croûtes ou des plaies douloureuses dans le nez qui ne guérissent pas au bout d'une semaine malgré un traitement adapté, prenez rendez-vous avec votre médecin.

Lors de la consultation, le médecin vous interrogera sur d'autres symptômes ou sur des conditions sous-jacentes connues. Il va examiner la zone touchée pour vérifier les voies nasales.

Si votre médecin soupçonne une infection, il fera une analyse de sang pour vérifier l'infection éventuelle. Il va également prescrire des analyses complémentaires s'il soupçonne l'herpès ou le VIH comme la cause des plaies ou des croûtes dans le nez.

Si votre médecin diagnostique un problème chronique, comme une sinusite, il peut vous adresser à un ORL, spécialiste des oreilles, du nez et de la gorge.

Si les croûtes dans votre nez indiquent un cancer du nez, votre ORL fera une biopsie des croûtes.

Comment traiter les croûtes dans le nez ?


Le traitement des croûtes dans le nez dépend entièrement de la cause.

Les traitements incluent :

  • Crèmes et pommades antibactériennes et anesthésiques topiques, qui peuvent accélérer la cicatrisation, prévenir l'infection et soulager la douleur.
  • Antiviraux pour traiter l'herpès et le VIH
  • Antiallergiques
  • Antibiotiques pour les infections des sinus.


Appliquer de la vaseline ou utiliser une solution hyperthermale naturelle isotonique (Rhinyl) pour éviter que les voies nasales ne se dessèchent.

Utiliser des pommades anti inflammatoires pour combattre l'infection et réduire la douleur en laissant les croûtes sécher.


Peut-on prévenir les croûtes dans le nez ?

La plupart des croûtes dans le nez peuvent être évitées : gardez vos voies nasales humides avec une solution hyperthermale naturelle isotonique (Rhinyl) si vous remarquez une sécheresse, et prévenez ainsi les traumatismes (y compris se curer le nez) qui peuvent causer des croûtes. Vous pouvez prendre des médicaments contre les allergies pour prévenir sinusite et irritation du rhume des foins.

Posté dans 04/01/2018 Santé et Bien-Etre, Allergies, Infections O.R.L 0 7923

Articles reliés

A la découverte de votre nez

Le nez, cet organe qui nous semble si familier est cependant extrêmement complexe et fascinant.

Laisser un commentaireLeave a Reply

Vous devez être  connecté(e) pour laisser un commentaire.