Les allergies de Noël : un cadeau inattendu...

Les allergies de Noël : un cadeau inattendu...

Les allergies de Noël

Les fêtes de fin d'année sont là et avec elles la frénésie des préparatifs de Noël.

Sapin, décorations, couronnes de houx, guirlandes doivent agrémenter nos repas de réveillon autour d'un feu de cheminée et du rire des enfants, tout en espérant qu'un manteau blanc de neige recouvre le jardin.

Bien que toute cette préparation soit féérique et attendue toute l'année, elle peut rapidement tourner au désastre si l'on développe une réaction allergique provoquant éternuements, toux, congestion nasale, éruptions cutanées, démangeaisons,larmes, yeux irrités, cernes et écoulement nasal.

Mais rassurez-vous, ce n'est pas une fatalité et vous pouvez facilement éviter ces désagréments en passant un séjour sans allergies.

Les sapins de Noël - naturels ou artificiels - peuvent causer des allergies

Les sapins naturels

Si le sapin de Noël est coupé longtemps avant d'être vendu et conservé dans un environnement humide, il peut favoriser la croissance de spores et de moisissures.

50 types de moisissures différents peuvent ainsi être transportés par les arbres, tous susceptibles de causer  des allergies.

Dès lors que le sapin de noël est introduit à votre domicile, le nombre de spores de moisissure peut être multiplié par cinq et continueront de croître aussi longtemps que l'arbre sera dans la maison.

Les sapins de Noël ont un parfum odorant parce qu'ils contiennent des substances appelées terpènes. Certaines personnes sont allergiques aux terpènes si elles les inhalent ou entrent en contact avec eux.

Le sapin de Noël peut avoir du pollen collé aux branches et des aiguilles de pin qui seront ainsi libérés dès que vous l'introduirez chez vous.

Allergies sapin

Les sapins artificiels


Si mal stocké tout le reste de l'année, les arbres de Noël artificiels peuvent être couverts de poussière et de moisissures.

Les branches peuvent contenir des insectes, des excréments de souris et d'autres types de déchets.

Les produits chimiques utilisés pour fabriquer l'arbre peuvent provoquer des réactions allergiques.

Si l'arbre a été teinté pour un effet décoratif, les produits chimiques utilisés pour la teinture peuvent être une source supplémentaire d'allergies.

Les arbres artificiels peuvent contenir du plomb, souvent sous la forme de PVC. Ils peuvent aussi être une source importante d'émanation de gaz dans la maison.

allergies

8 Conseils préventifs des allergies aux sapins de Noël naturels et artificiels

1/ Demandez à une personne de votre entourage non sujette aux allergies de bien secouer le sapin de Noël pour enlever tout le pollen, la poussière ou la saleté qui pourrait s'accrocher aux branches - lors de votre achat et juste avant l'entrée dans votre maison.


2/ Utilisez un aspirateur pour enlever la poussière et la saleté.


3/ Laver les arbres artificiels avec une solution légère d'eau et d'eau de Javel pour éliminer les spores et les moisissures. Les sapins naturels peuvent être lavés à l'extérieur en utilisant un tuyau d'arrosage. Laissez-les sécher avant de les installer à l'intérieur.


4/Dès que les fêtes sont passées, rangez votre arbre artificiel dans un sac en plastique hermétique. Ne le stockez pas dans une boîte en carton qui sera un nid à moisissures.


5/ Bien Laver / nettoyer l'arbre, son support et toutes les décorations.


6/Placez votre arbre de Noël à l'abri des courants d'air afin d'éviter que des allergènes soient diffusés dans toute la maison.


7/Prévenez la moisissure de votre arbre naturel en pulvérisant un mélange de vinaigre, d'huile de cannelle (ou d'huile de clou de girofle / menthe poivrée) et d'huile parfumée aux agrumes (citronnelle / orange douce).


8/Achetez un sapin de Noël véritable, et non pas un pin. Les sapins causent moins d'allergies.

allergies parfum

Les guirlandes et décorations peuvent-elles causer des allergies

En fait, tout va dépendre de l'endroit où elles ont été stockées.

Si elles ont été stockées dans un environnement humide ou poussiéreux pendant un an, elles peuvent contenir les mêmes moisissures et poussières que les arbres de Noël artificiels.

Vous pouvez prévenir simplement les allergies  en étant attentif lors de l'ouverture de l'endroit où elles ont été stockées tout simplement en essuyant la boîte avant de l'ouvrir. Ensuite, essuyez chaque décoration de Noël que vous sortez de la boîte. Si les décorations sentent le moisi, elles doivent être jetées.

Lorsque vous remballez les décorations, essuyez-les à nouveau afin que les pollens ou les spores de moisissures de l'arbre ne pénètrent pas dans la boîte. Scellez la boîte, enveloppez-la dans de la cellophane ou enfermez-la dans un sac poubelle bien attaché. Conservez les décorations dans un endroit sec.

Plantes de Noël

Comme toutes les plantes, les plantes de Noël peuvent causer leur part d'allergies.

Elles peuvent s'avérer particulièrement dangereuses pour les nourrissons, les tout-petits et les animaux domestiques. L'une des plantes de Noël les plus communes est le poinsettia. Parce que les poinsettias appartiennent à la famille des hévéas, les personnes allergiques au latex y sont souvent allergiques. La respiration des allergènes de poinsettias peut causer une détresse respiratoire et leur contact peut provoquer des éruptions cutanées.

Bougies, parfums et feux de bois

Les décorations de Noël comprennent souvent des bougies, des pommes de pin parfumées, des diffuseurs et des sprays qui rappellent les effluves de Noël.

Les personnes peuvent présenter différentes allergies aux parfums en fonction des composés utilisés pour les créer. Les parfums peuvent déclencher / exacerber les allergies et provoquer une congestion nasale et thoracique.

Les feux de cheminée rendent la maison plus chaleureuse et accueillante. Cependant, la fumée de la cheminée peut se diffuser dans la maison au lieu de s'échapper à travers le conduit de cheminée causant rhinite allergique ou symptômes d'asthme.

Si vous accueillez de nombreux invités à la maison et que vous souhaitez diffuser des parfums rappelant cette période de l'année, privilégiez un pot-pourri ou des bâtons de cannelle et de clous de girofle.

Si l'un de vos invités est asthmatique, il est préférable de renoncer complètement au feu de cheminée.

Pouvez-vous être allergique à la neige ?

Cela peut vous sembler être une question farfelue, mais certaines personnes commencent à éprouver des réactions allergiques quand il commence à neiger.

Très probablement, il s'agit d'une allergie au froid qui est également appelée urticaire au froid.

Il provoque des démangeaisons, des gonflements et de l'urticaire lorsque le froid entraîne la libération d'histamine par le corps.

Les antihistaminiques en vente libre traitent généralement bien les symptômes (tout comme simplement le fait de ne pas avoir froid).

Ne laissez pas les allergies vous empêcher de profiter pleinement des vacances. Ces conseils vous aideront à éviter les éternuements, la toux et le nez qui coule pendant que vous appréciez les célébrations qui nous mènent à la nouvelle année.

Posté dans 19/12/2017 Santé et Bien-Etre, Allergies 0 582

Articles reliés

Un espoir pour les yeux qui piquent et les nez qui coulent...

Le printemps est beau, mais c'est aussi une période clé de l'année pour les allergies saisonnières . Lorsque les...

A la découverte de votre nez

Le nez, cet organe qui nous semble si familier est cependant extrêmement complexe et fascinant.

Laisser un commentaireLeave a Reply

Vous devez être  connecté(e) pour laisser un commentaire.