Les meilleurs conseils pour éviter le rhume

Les meilleurs conseils pour éviter le rhume

Les meilleurs conseils pour éviter le rhume :

Evitez la contagion :

  • Lavez-vous les mains
  • Evitez de partager vos objets avec une personne enrhumée
  • Aérez une pièce après le passage d’une personne enrhumée
  • Utilisez des mouchoirs jetables
  • Portez un masque en présence de nourrisson
  • Faites des lavages de nez à base de sprays d’eau hyper thermale (RHINYL) dès les premiers signes
  • Purifiez l’air ambiant
  • Humidifiez  l’air  à  l’aide  d’un  humidificateur  ou d’un linge humide posé sur un radiateur
  • Utilisez  des  sprays  à  base  d’huiles  essentielles purifiantes
  • Ne fumez pas et évitez les atmosphères enfumées


Conserver sa forme :

  • Faîtes  une  cure  de  vitamines et/ou oligoéléments (STIMUNYL) avant d’entamer l’hiver
  • Veillez à avoir  un  apport  en  fer  suffisant (viande  rouge, légumes secs…)
  • Evitez  les  atmosphères  surchauffées  ou  s’habiller  en conséquence

Rhume conseils 2

Le rhume est le plus souvent d’origine virale, c’est pourquoi dans la plupart des cas les antibiotiques ne sont d'aucun d'aucun secours !


Lors  d’un  éternuement,  20.000  gouttelettes  de  salives  sont  émises d’où de nombreux virus avec !! Lors d’un éternuement, toux ou même la parole, les virus peuvent se déplacer sur un rayon de 2mètresc’est pourquoi il est important de mettre sa main devant la bouche ou le coude lorsque l’on tousse et éternue ou de porter un masque pour ne pas contaminer son entourage !

La  transmission  du  rhume  se  fait  donc  par :

l’air, la salive, les mouchoirs sales, ou un contact direct avec les muqueuses du nez ou de la bouche des malades.

Les virus survivent 2 jours grâce aux particules d’humidité de l’air qui les  transportent.

C’est  pourquoi,il est impératif d’utiliser des mouchoirs en papier et de les jeter dans une poubelle fermée ! 

Si infection par un virus la muqueuse nasale va s’enflammer afin de se défendre contre cette attaque.

Les capillaires sanguins, en dessous de  la  muqueuse,  vont  se  dilater  et  les  cellules  de  la  paroi  du capillaire, distendues, vont permettre une sortie de plasma importante au niveau de l’épithélium.

Cela  induit  une  obstruction  nasale  importante  ou  un écoulement aqueux.
Le fait de donner des vasoconstricteurs empêche ces capillaires de se dilater et par conséquent empêche que le nez se bouche !
Les antiH1 inhibent l’histamine vasodilatatrice et diminuent la perméabilité capillaire et l’œdème. De plus en inhibant l’histamine, on diminue les éternuements, le nez qui gratte…
 Il faut attendre 15 minutes afin de favoriser la diffusion du principe actif, il ne faut pas de changement de température trop brutal.
On utilise un soluté d’eau hyperthermale :

  • Isotonique pour le nez qui coule
  • Hypertonique pour le nez qui se bouche

Rhume Conseils

Posté dans 17/11/2017 Santé et Bien-Etre, Infections O.R.L 423

Articles reliés

Comment savoir s’il s’agit d’un rhume ou d’une rhinopharyngite ?

Connaissez-vous la différence entre un rhume et une rhinopharyngite ? Quand faut-il consulter ?

Les secrets d'une rentrée scolaire en pleine forme

La rentrée scolaire est source d'angoisse pour les parents désireux de maintenir leurs enfants en pleine forme. Voici...

10 conseils indispensables pour prévenir le rhume et la grippe

La saison hivernale est également la saison du rhume et de la grippe. Il est possible d'adopter une attitude...

Grippe, Rhume, Angines, Maux de gorge : Améliorez la...

  STIMUNYL® : Activateur des Défenses naturelles Les Laboratoires BIORL, précurseurs en matière de soins...

"Trucs et astuces naturels" contre le rhume des foins...

Allergies saisonnières, Rhume des foins... Les allergies saisonnières communément appelées "rhume des foins" peuvent...