[Acouphènes] Causes et Facteurs favorisants

Classé dans : Acouphènes | 0

Fotolia_9717393_MODIF-300x285 [Acouphènes] Causes et Facteurs favorisants

 Acouphènes : Etiologies

Facteurs favorisants des acouphènes

Avec l’âge, la diminution progressive de l’audition (presbyacousie) s’accompagne très souvent d’acouphènes.

L’exposition à des intensités sonores élevées provoque des lésions irréversibles de l’oreille interne et l’apparition de surdité et d’acouphènes (traumatismes sonores aigus ou chroniques, dans le milieu professionnel par exemple).

Décris comme des bourdonnements graves, des tintements ou des sifflements très aigus, les acouphènes accompagnent très souvent les pertes auditives et peuvent constituer un symptôme d’alerte de l’atteinte auditive. Lorsqu’ils perdurent au-delà de quelques mois, ils constituent une véritable maladie algique à part entière.

Ces bruits anormaux se développent plus favorablement sur un terrain psychologique particulier.

Ils touchent plus particulièrement des personnes angoissées, stressées avec un degré de tolérance faible. Pour cette raison, il est extrêmement important pour les personnes souffrant d’acouphènes de trouver un moyen pour se détendre, minimiser leurs symptômes et lutter contre ce stress exacerbant les bourdonnements.

 

Pathologies pouvant être liées à l’apparition d’acouphènes

Les pathologies pouvant donner des sifflements ou des bourdonnements d’oreille sont très variées et leur recherche n’est pas sans intérêt
car, si elles sont responsables, leur traitement peut entraîner la disparition de ce bruit parasite :

Les pathologies de l’oreille sont une source importante d’acouphènes.

Citons par exemple : un obstacle mécanique (le bouchon de cérumen), certaines otites inflammatoires,
l’otospongiose (blocage des osselets de l’oreille moyenne), la maladie de Menière
(maladie chronique de l’oreille associant vertiges, surdité et acouphènes),
le neurinome de l’acoustique (tumeur bénigne sur le nerf auditif), la surdité brusque…

Des problèmes d’ordre général :

Hypertension artérielle, diabète, cholestérol, pathologies cardiaques,
troubles neurologiques, circulatoires, endocriniens, certains traumatismes crâniens, cervicaux…

Certains troubles somatosensoriels :

Antécédents de traumatismes crâniens, cervicaux ;
problème dentaire, mandibulaire ; le bruxisme (grincement des dents la nuit);
épisodes récurrents de douleurs et de tensions cervicales, tête, épaule…

Des causes iatrogènes :

La prise de certains médicaments, dits ototoxiques (toxiques pour l’oreille),
tels que certains anti inflammatoires, antibiotiques…pouvant entraîner acouphènes, surdité et vertiges.

 

[button link= »https://www.biorl.fr/produits/serenyl » size= »large » color= »yellow »]SERENYL®[/button]

Laissez un commentaire