SEDRYL® : Enfin une solution pour prévenir les otites externes

Classé dans : Audition, Infections O.R.L | 0

 Oreille-externe-175x219 SEDRYL® : Enfin une solution pour prévenir les otites externes

L’Otite externe aigüe

Affectant l’oreille externe, l’Otite externe aigüe, encore appelée « otite du nageur » est une affection douloureuse résultant d’une inflammation, d’une irritation ou d’une infection du conduit auditif externe. Ces symptômes se produisent souvent lorsque l’eau stagne dans votre oreille, conditions propices à la propagation de bactéries ou de moisissures. L’oreille du nageur touche souvent les enfants et les adolescents, mais peut également affecter les personnes atteintes d’eczéma, ou ayant un excès de cérumen.

 

Quelles sont les causes de l’otite externe ?

 

Toutes les sources d’humidité dans l’oreille, bains , douches, piscine, ou tout autre environnement humide, sont autant de risques d’infection. Lorsque l’eau est piégée dans le canal de l’oreille, des bactéries présentes naturellement sur la peau du conduit auditif, se multiplient et provoquent l’infection.

D’autres facteurs peuvent contribuer à la survenue d’une otite externe :

 

  • Contact avec des bactéries excessives qui peuvent être présents dans les cuves thermales ou de l’eau polluée
  • Un nettoyage excessif du canal de l’oreille avec des cotons-tiges ou tout autre objet
  • Le contact avec certains produits chimiques (laque ou teinture pour les cheveux). Pour éviter cela, placez des boules de coton dans les oreilles lorsque vous utilisez ces produits.
  • Une coupure sur le derme du conduit auditif
  • D’autres conditions affectant la peau du conduit auditif, comme l’eczéma ou la séborrhée

Comment prévenir les Otites externes aiguës?

 

Il est important de limiter l’exposition à l’eau ainsi que la rétention d’humidité dans le conduit auditif externe, tout en maintenant l’intégrité de la barrière cutanée. Pour ce faire, on peut enlever le cérumen obstruant le conduit et conseiller au patient d’utiliser des gouttes acidifiantes (alcoolisées) avant et/ou après la baignade, ou encore au coucher, d’assécher son conduit auditif à l’aide d’un sèche cheveux tout en étant prudent pour éviter les blessures cutanées. Le traitement dermatologique à l’aide de solutions hydratantes et protectrices, favorise le maintien de la barrière cutanée. Enfin, l’utilisation de bouchons de protection pendant la baignade, pourrait prévenir l’otite externe.

Méthodes de prévention:

Hygiène sans excès

– Précaution contre l’eau (évacuation de l’humidité)

– Gouttes prophylactiques (acidifiantes)

– Traitement des problèmes dermatologiques (eczéma, psoriasis)

SEDRYL® : Sécher votre conduit auditif pour prévenir les otites externes

SEDRYL® est un dispositif auriculaire d’extraction d’eau et de séchage spécialement élaboré pour soulager les symptômes liés à la présence d’eau stagnante à l’intérieur du conduit auditif et la prévention de l’otite externe. Il s’agit de gouttes auriculaires conditionnées dans un flacon compte-gouttes de 30ml.

Quels sont les symptômes de l’oreille dont l’eau reste prisonnière ?

  • Sensation de pression dans les oreilles
  • Douleur et inconfort
  • Baisse temporaire de l’audition

Pourquoi l’eau stagne-t-elle dans le conduit auditif ?

Le conduit de l’oreille externe peut être assimilé à un canal identique à un tube avec une extrémité bouchée. Dès que l’eau pénètre dans ce tube par un processus normal lorsque la tête est en immersion, la pression engendre une adhérence beaucoup plus intense contre les parois du conduit auditif engendrant le blocage d’évacuation naturelle.
Pourquoi est-il si délicat d’évacuer cette eau de nos oreilles ?
Ceci est dû à l’effet de la pression extérieure et au sous vide engendré derrière l’eau emprisonnée dans l’oreille.

Quelles sont les activités à risque ?

  • Activités nautiques
  • Piscine
  • Plongée
  • Surf
  • Planche à voile
  • Bain ou douche

Quelles sont les conséquences?

  • Démangeaisons, prurit
  • Otite externe
  • Infections

Précautions d’usage:

Avant d’utiliser les gouttes dans l’oreille , il est important de vérifier que vous n’ayez pas le tympan perforé . Consultez votre ORL si vous avez déjà eu un tympan perforé ou blessé, ou si vous avez subi une chirurgie de l’oreille .

Laissez un commentaire