Otite et eczéma du conduit auditif externe : Un geste simple

Classé dans : Audition, Infections O.R.L | 0

9-200809031951_zoom-e1395416930186-175x219 Otite et eczéma du conduit auditif externe : Un geste simple

L’otite externe est une inflammation de la peau qui tapisse le conduit auditif externe.

Une otite externe est due à une infection de la peau du conduit auditif par une bactérie ou un champignon microscopique.

Certains conduits étroits et coudés prédisposent aux otites externes, car l’eau et les sécrétions s’éliminent mal.

Il y a deux causes essentielles aux otites externes : l’eczéma du conduit et l’humidité ou l’exposition prolongée à l’eau.

Il existe un facteur déclenchant principal, la lésion de grattage, presque toujours avec un coton-tige. : outre leur action mécanique sur la peau du conduit, ils suppriment la sécrétion cérumineuse exposant ainsi la peau à la macération due à l’eau. Le film lipidique que représente le cérumen aurait une action bactéricide et protégerait de la pénétration des microbes (bactéries et agents mycosiques) dans les glandes sécrétrices du cérumen.

L’eczéma provoque une démangeaison et le grattage lèse la peau du conduit qui s’infecte alors.

En été, lors des baignades, l’oreille est bouchée par de l’eau, sensation désagréable entraînant des manœuvres pour la vider et là encore lésion du conduit et infection. Le pyocyanique est le germe le plus souvent retrouvé dans les eaux de piscine.

Une otite externe simple, se traduit par une douleur, des démangeaisons et un écoulement (otorhées). La douleur peut être très intense mais elle n’est pas un signe de gravité.

Dans les formes particulièrement purulentes, une baisse de l’audition peut exister.

Sous traitement, l’évolution est simple, mais parfois l’infection diffuse au pavillon de l’oreille. Dans sa forme diffuse, la peau est rouge, tuméfiée et souillée de pus.

Le traitement dépend de la cause mais reste habituellement local.

L’eczéma du conduit auditif externe est une affection cutanée inflammatoire caractérisée dont le principal symptôme est le prurit auriculaire intense (sensation de démangeaisons) conduisant à des grattages répétés ne faisant qu’aggraver les lésions.

Le terme d’eczéma est discuté car l’allergie n’est pas toujours évidente. Même dans certains cas, où elle semble consécutive à l’utilisation locale d’un produit ou au port d’un embout auriculaire (prothèse auditive), il ne peut s’agir, en fait, que d’une simple dermite de contact.

Cette maladie fréquente, au pronostic bénin, concerne autant le sexe masculin que le sexe féminin.

La lésion élémentaire de l’eczéma, (aussi bien atopique que de contact), est localisée essentiellement au niveau du pavillon de l’oreille et dans le conduit. Ces lésions s’accompagnent d’une otalgie (douleur auriculaire) et d’un prurit souvent intense.

Des sensations de brûlure sont parfois rapportées. L’examen révèle quelquefois en cas de surinfections, des écoulements (otorrhées) de couleur citron parfois purulents. Ces derniers seront en outre un facteur d’entretien de l’eczéma. En cas d’otite externe compliquant l’eczéma, la symptomatologie douloureuse et l’otorrhée renvoient le prurit au second plan.

Le calibre du conduit se rétrécit progressivement. Le tableau se complète d’une impression de surdité et parfois de bourdonnements. L’eczéma est un des principaux facteurs de survenue des otites externes volontiers en été, et ceci à la fois par l’accumulation de débris épidermiques et la stagnation des sécrétions, et par les microtraumatismes induits par les lésions de prurit.

Les Laboratoires BIORL ont développé deux formules uniques pour prévenir l’otite externe et traiter l’eczéma du conduit auditif externe.

Recommandé par les spécialistes ORL du monde entier, QUIETYL®, enrichi en Bardane, hydrate et protège l’épithélium de l’oreille externe pour prévenir et réduire l’irritation, la desquamation et l’eczéma du conduit auditif externe.

Cette formule exclusive trouve son intérêt grâce à l’originalité de ses principes actifs et se révèle extrêmement efficace dans la prévention et le traitement de ces pathologies.

SEDRYL®, gouttes auriculaires, est un dispositif d’extraction d’eau et de séchage spécialement élaboré pour soulager les symptômes liés à la présence d’eau stagnante à l’intérieur du conduit auditif et la prévention de l’otite externe.

Laissez un commentaire