Printemps et fatigue saisonnière : retrouvez la forme au naturel

Classé dans : Allergies, Phytonutrition | 0

pretty-woman-1509956_1280-860x573 Printemps et fatigue saisonnière : retrouvez la forme au naturel

 

Syndrome de fatigue saisonnière : au printemps, aidez votre corps à retrouver son énergie naturelle !

La fatigue saisonnière se manifeste lors du changement de saison lorsque nous quittons le froid de l’hiver pour la chaleur du printemps. Connu comme Syndrome de fatigue printanière, il ne s’agit pas d’une maladie, mais d’un ensemble de symptômes physiques et psychologiques, caractérisé par une baisse générale d’ énergie.

Cette réponse naturelle de notre corps au changement de température, à l’allongement de la durée des jours, mais aussi à la modification de notre alimentation et de nos habitudes de sommeil, regroupe différents symptômes, le plus souvent temporaires, débutant en Avril-Mai pour durer jusqu’à Juin :

–          Baisse de vitalitépink-1966582_1280-860x644 Printemps et fatigue saisonnière : retrouvez la forme au naturel

–          Apathie

–          Manque de motivation

–          Fatigue

–          Mauvaise humeur

–          Irritabilité

–          Envie de dormir

–          Tristesse, anxiété, dépression

–          Maux de tête

–          Douleurs articulaires et musculaires

–          Allergies

 

Plusieurs facteurs peuvent expliquer la survenue de ces symptômes, reflets de l’adaptation de notre corps au changement de saison :

–          Changement de production de la mélatonine : l’allongement de la durée des jours modifie la production de cette hormone du sommeil, pouvant générer un stress pour notre corps et causes quelques perturbations.

–          Autres modifications hormonales : De la variation des températures aux changements des habitudes alimentaires, de sommeil, ou encore aux déficiences nutritionnelles, notre système endocrinien se retrouve perturbé par de nombreux facteurs.

–          Modification des paramètres de pression sanguine : L’augmentation de la température entraîne une dilatation des vaisseaux sanguins conduisant à une baisse de tension, expliquant la perte de vitalité avant que le corps ne s’adapte.

–          Déficiences en vitamines et minéraux : Le froid de l’hiver modifie nos habitudes alimentaires (aliments plus riches et caloriques) occasionnant des carences nutritionnelles responsables de ces perturbations physiques et psychologiques passagères.

–          Allergies : ce désordre immunitaire et inflammatoire de notre organisme face à des facteurs allergènes entraînent un ensemble de symptômes très gênant dont la fatigue.

 

Que signifie ce coup de fatigue saisonnier ?

Notre corps nous délivre un message et exprime un manque ou un besoin. La Nature se rappelle à nous. A la sortie de l’hiver, le printemps est un cap auquel notre organisme doit s’adapter. Il faut un véritable « ménage » printanier pour retrouver la Vitalité perdue.

Comment combattre cette fatigue printanière ?

Fotolia_66482431_XS Printemps et fatigue saisonnière : retrouvez la forme au naturelSi vous expérimentez cette fatigue printanière, ces quelques conseils simples vous permettront d’améliorer votre Vitalité et de passer cette période en meilleure forme :

–          Boire beaucoup d’eau afin d’éviter la déshydratation

–          Évitez au maximum les allergènes. Nettoyer votre nez avec de l’eau de mer et renforcez vos défenses immunitaires pour faire face aux allergies

–          Dormir est essentiel pour récupérer, tant physiquement que psychiquement. Ecoutez-vous, aux premiers bâillements ou picotements des yeux, allez-vous coucher. Diminuez les lumières et les écrans pour favoriser la sécrétion de la mélatonine, l’hormone du sommeil. Planifiez et ritualisez votre rythme veille-sommeil en mettant en place un rythme régulier.

–          Profitez du soleil pour refaire le plein de vitamine D.

–          Soyez actif. Faire des activités à l’extérieur peut vous aider à réduire le stress, stimuler votre appétit, améliorer votre humeur et votre état physique.

–          Adoptez une alimentation adaptée :

La règle générale : manger beaucoup de fruits et légumes frais, des aliments riches en fibres végétales et des fruits secs. Évitez les aliments gras et les produits industrialisés. Limitez les laitages ainsi que la viande.

 

DÉSINTOXIQUER votre organisme !

Si le printemps est la saison idéale pour tout ranger et nettoyer chez soi, il est également le moment pour « décrasser » votre organisme. Optez pour ces quelques pistes naturelles afin de débarrasser votre corps des toxines accumulées et booster ses défenses naturelles :

–          Jus de citron et artichaut vous permettront de nettoyer votre foie.

–          Des cures de suppléments nutritionnels immuno stimulants (Vitamine C, lactoferrine, propolis, huile de Nigelle)

–          Stimulez votre libido : gingembre, ginseng, ou encore curcuma, cette épice facilement incorporable dans l’alimentation aux vertus antioxydantes, stimulantes et antibactériennes.

–          Concoctez-vous des jus de fruits et de légumes. Au printemps : avocat, banane, citron, carotte, épinard.

–          Aliments riches en oméga-3 : huiles de colza ou de noix, les poissons gras (hareng, maquereau, sardine et saumon au printemps).

 

Laissez un commentaire