[Audition] Cérumen et Nettoyage des oreilles: les bons gestes

Classé dans : Audition | 2

5-photo_element_2-300x199 [Audition] Cérumen et Nettoyage des oreilles: les bons gestes

Cérumen et nettoyage des oreilles

Pour rappel, le conduit auditif normal est construit de telle manière que les sécrétions, ou l’eau qui peut occasionnellement s’introduire dans le canal, soient automatiquement transportées vers l’extérieur.

Cet auto nettoyage du conduit auditif doit être pris en considération lors de toute intervention au niveau du conduit.

En effet, un nettoyage trop fréquent du conduit auditif avec des bâtonnets ouatés ou l’utilisation régulière d’appareils acoustiques de toutes sortes (mp3, appareil auditif…) peuvent rompre l’équilibre naturel de l’oreille. Il en résulte une accumulation de cérumen dans le conduit auditif externe et la formation de bouchons qui peuvent considérablement altérer l’audition.

Mais alors, comment doit-on se nettoyer les oreilles ?

Nettoyer l’oreille, c’est avant tout prendre soin de l’oreille externe, c’est à dire du pavillon et du conduit auditif externe. C’est également préserver toutes ses qualités physiologiques.

L’utilisation d’un coton tige est possible mais nécessite le respect de quelques consignes essentielles :

Le conduit auditif externe est ce canal creusé au sein de l‘os qui nécessite la plus grande attention. Quelques notions médicales appellent une précision : ce canal a une longueur totale d’environ 3 centimètres chez l’adulte. Plus petit chez l’enfant, la taille définitive est atteinte à l’âge de 7 ans. Il s’agit donc d’une dimension réduite pour un conduit au bout duquel se trouve un élément extrêmement fragile, le tympan.

La forme de ce conduit est très complexe et permet une certaine protection du tympan mais un nettoyage un peu trop vigoureux est capable de toucher le tympan et d’entraîner des dégâts.

Premier conseil : il ne faut pas entrer trop profondément dans ce canal, le risque de dégât tympanique (hématome du tympan ou perforation) est réel.

De plus, la partie profonde du conduit est protégée par une peau très mince et très fragile. Le risque de lésion cutanée en profondeur est très important et un geste à ce niveau est d’autant plus inutile que dans ce secteur, cette peau est capable d’auto-nettoyage, les cellules cutanées mortes étant éjectées vers l’extérieur par un processus dit d’évacuation latérale.

Deuxième conseil : il ne faut pas chercher à être propre en allant loin dans le conduit, un geste trop appuyé ne peut que favoriser l’accumulation du cérumen au fond du conduit et permettre la constitution d’un bouchon.

Troisième Conseil : retenir que le cérumen est fabriqué à l’entrée du conduit et un bon geste est un geste doux balayant le conduit de haut en bas en passant par l’arrière du canal.

3-cerumen-300x143 [Audition] Cérumen et Nettoyage des oreilles: les bons gestes

Solutions d’hygiène auriculaire

Des soins réguliers du conduit auditif peuvent aider à prévenir la formation excessive de cérumen.

Pour cela, on peut utiliser des gouttes ou des solutions de rinçage auriculaires contenant ou non une substance destinée à dissoudre le cérumen.

Un nettoyage trop fréquent du conduit auditif au moyen de bâtonnets ouatés peut être évité, car cela a plutôt tendance à repousser le cérumen vers le fond. Les solutions de rinçage ou les sprays auriculaires contenant des substances humidifiantes(solutions salines physiologiques) peuvent favoriser le nettoyage naturel du conduit auditif, car ils favorisent l’écoulement du cérumen hors de celui-ci, tout en formant un film protecteur à la surface du canal.

Après l’application d’une solution de rinçage dans l’oreille, plutôt que d’introduire des bâtonnets ouatés dans le conduit auditif, il suffit simplement, compte tenu des capacités d’auto nettoyage du canal, de sécher le pavillon de l’oreille et l’entrée du conduit auditif avec un mouchoir en papier propre. En fait, grâce à la conformation du canal auditif et  à l’effet humidificateur de la solution, le cérumen sera éliminé naturellement. On ne sait pas si des rinçages trop fréquents apportent un quelconque avantage.

 

Solutions BIORL :Hygiène du Conduit Auditif Externe : Découvrez CERUDYL

[button link= »https://www.biorl.fr/produits/Cérudyl = Hygiène auriculaire » size= »large » color= »blue »]CERUDYL®[/button]

2 Responses

  1. […] quelles Indications ? Otites externes et moyennes, bouchons de cérumen, corps étrangers (coton, insecte, […]

Laissez un commentaire